Galway Congolese Association

17 mars 2015

Saint-Patrick's Day parade 2015

Saint-Patrick's Day parade 2015

IMG_5213 copy

IMG_5214 copy

IMG_5215 copy

Les mamans de la communauté congolaise de Galway, en Irlande, qui ont prit part à la parade de la Saint Patrick 2015. 
Bravo les mamans!
Pour le bureau de la Coordination
Jean-Samuel

Posté par jeansamuel à 21:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


25 février 2015

COMMUNIQUÉ RÉUNION SPÉCIALE DU 15 MARS 2015

17733178

COMMUNIQUÉ RÉUNION SPÉCIALE DU 15 MARS 2015
 
LA DIRECTION DE LA COORDINATION POUR LA RÉORGANISATION DE L’ ASSOCIATION DES CONGOLAIS DE GALWAY ET SES ENVIRONS (GALWAY CONGOLESE ASSOCIATION) ( CR-GCA) A L’ HONNEUR DE VOUS INVITER À PARTICIPER À UNE RÉUNION SPÉCIALE VISANT LA REDYNAMISATION DE NOTRE ORGANISATION. LADITE RÉUNION AURA LIEU  DIMANCHE LE 15 MARS 2015, DE 15 HEURES À 19 HEURES  DANS LA SALLE DES RÉUNIONS DE GALWAY CITY PARTNERSHIP SISE No 3 THE PLAZA, HEADFORD ROAD, GALWAY CITY.  DEUX POINTS SONT INSCRITS À L’ ORDRE DU JOUR :
 
  1. SOUMISSION DU PLAN D’ ACTION 2015.
 
  1. ÉLECTION DU NOUVEAU COMITÉ DIRECTEUR.
 
VU L’ IMPORTANCE DE CETTE RENCONTRE,  LA PRÉSENCE DE TOUTE LA COMMUNAUTÉ CONGOLAISE DE GALWAY ET SES ENVIRONS EST VIVEMENT SOUHAITÉE.
 
PRIÈRE D’ EN FAIRE UNE LARGE DIFFUSION !!!
 
 
POUR LA DIRECTION DE LA CR-GCA
 
JEAN–SAMUEL BONSENGE
 
COORDONNATEUR DÉPARTEMENT MANAGEMENT & SECRÉTARIAT
 
 
P.S.: Composition, mise à  jour, de la CR-GCA
 
Astrid Toko (Département Finances, Genre, Famille et Enfant)
            Placide Bonsenge, Valentin  (Département, Education, Recherche et Jeunesse)
            Philippe Toko, Patrick Fore Nlandu ( Département Réssources Humaines)
            Faustin Kamba, Jean-Samuel Bonsenge (Département Management et Secrétariat)
       
 
 

Posté par jeansamuel à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2015

Rappel Assemblée Générale Extraordinaire Galway Congolese Association +

17733290

Rappel Assemblée Générale Extraordinaire Galway Congolese Association
La Commission ad hoc pour la réorganisation de l' association Galway Congolese Association confirme la tenue de l' Assemblée Générale Extraordinaire ce samedi, 14/02/2015, au nr. 3 The Plaza, Headford Road, Galway, voir Immeuble Argos, de 15 heures à  19 heures. En plus une réunion spéciale avec même ordre du jour que celui de l' AGE, destinée  à ceux qui travaillent pendant le week-end, est prévue mardi, 17 février 2015 de 18 heures 30 à 20 heures au même endroit. 

Fait à Galway, vendredi 13/02/15
Pour la Commission ad hoc
Jean-Samuel Bonsenge
Philippe Toko
Faustin Kamba
Placide Bonsenge
Huguette Kabika
LISANGA YA BOBONGISI GALWAY CONGOLESE ASSOCIATION, EZALI TOYEBISA LISUSU NA BANA KONGO ETE BOKUTANI YA LOBANGU BOKOZALA NA MOKOLO YA POSO 14/02/2015, NA 3 THE PLAZA, HEADFORD ROAD GALWAY, LIKOLO YA NDAKO ENENE OYO EZALI PEMBENI YA ARGOS. TANGO: 15 HEURES A 19 HEURES. LISUSU TOBONGISI BOKUTANI MOSUSU NA BANDEKO OYO BAZALI NA MOSALA NA MOKOLO YA POSO AN EYENGA, NA MIKOLO YA MIBALE, 17 FEVRIER 2015. TANGO: 18 HEURES 30 A 20 HEURES. ESIKA: GALWAY CITY PARTNERSHIP.
 
PONA LISANGA YA BOBONGISI GALWAY CONGOLESE ASSOCIATION
 
ESALAMI LELO MOKOLO YA MITANO 13/02/2015
 
 
Jean-Samuel Bonsenge
Philippe Toko
Faustin Kamba
Placide Bonsenge
Huguette Kabika
P.S.: Prière de visiter le site de l' association: www.drcgalway.canalblog.com

Posté par jeansamuel à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2015

Communiqué Urgent: Assemblée Générale Extraordinaire

18260378

Galway Congolese Association
Communiqué Urgent: Assemblée Générale Extraordinaire
 
La Commission ad hoc, pour la réorganisation de l' association: Galway Congolese Association, convoque une assemblée générale extraordinaire à la date du samedi, 14 février 2015 aux locaux du Galway City Partnership, 3 The Plaza, Headford Road, à partir de 15 heures jusqu'à 19heures. A l' ordre du jour: Réorganisation de l'association.
Vu l'importance de cette réunion, la présence de toute la communauté congolaise de Galway et ses environs est vivement souhaitée.
Prière d' en faire une large diffusion.
Fait à Galway, mercredi, le 04 février 2015.
Pour la Commission Ad Hoc
Jean-Samuel Bonsenge
Philippe Toko
Faustin Kamba
Placide Bonsenge

LISANGA YA BOBONGISI GALWAY CONGOLESE ASSOCIATION EZALI KOBENGISA NA LOBANGU BOKUTANI OYO BOKOSANGISA BANA NYOSO YA KONGO BAOYO BAFANDI NA ETUKA YA GALWAY MPE NZINGANZINGA NA YANGO, NA MOKOLO YA POSO, 14/02/2015. BOKUTANI OYO EKOBANDA NANGONGA YA MISATO KINO NGONGA YA SAMBO YA POKWA, NA GALWAY CITY PARTNERSHIP, 3 THE PLAZA, HEADFORD, GALWAY.

NTINA YA BOBENGAMI: BOBONGISI YA LISANGA GALWAY CONGOLESE ASSOCIATION.

NA KOTALAKA LITOMBA YA BOKUTANI OYO, TOSENGI NA BANA BANSO YA KONGO BAOYO BAFANDI NA ETUKA YA GALWAY MPE NZINGANZINGA BAYA EBELE.

PANZA SANGO EPAI YA BA NDEKO BANA KONGO.

 

ESALAMI LELO NA GALWAY, MOKOLO YA MISATO, O4/02/2015.

PONA LISANGA YA BOBONGISI GALWAY CONGOLESE ASSOCIATION.

JEAN-SAMUEL BONSENGE

PHILIPPE TOKO

FAUSTIN KAMBA

PLACIDE BONSENGE

 

 

Posté par jeansamuel à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2010

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION MENSUELLE DU 03 AVRIL 2010

004

 

PROCÈS VERBAL DE LA RÉUNION MENSUELLE DU 03 AVRIL 2010 . 

 

Compte tenu de l’ emploi du temps très  chargé des représentants des églises chrétiennes locales dirigées par des compatriotes congolais à galwaycity  et de l’ absence justifiée du secrétaire rapporteur de la GCAMr. Faustinkamba, l’ hymne national de la Rdc et la lecture in extenso du procès verbal de la réunion du 20 mars 2010  n’ ont pas été exécutés. 

 

Le seul point restant donc à l’ ordre du jour fut les préparatifs du cinquantenaire de l’ indépendance de la RDC notre pays. 

 

De prime abordMr. Jean-SamuelBonsenge-B. Président de la Galway Congolese Association a tenu à faire le point sur l’ organisation de la commémoration du 50 ème 

 

anniversaire de l’ Indépendance de la RDC en Irlande.  « L’ organisation de cet événement se fait à deux volets, national et local. Au niveau national l’ organisation est pilotée par la structure Communauté  Congolaise d’ Irlande en sigle CCI et au niveau local par les associations locales des congolais dans différentes provinces que comportent l’ Irlande incluant Galway, Limerick, Cork, Waterford, Mayo etc. L’ Exécutif de la CCI coordonne les préparatifs au niveau national, un programme adhoc  a  été  d' ores et déjà mis sur pied, les faire-parts sont déjà établis et vous les aurez d’ ici la fin de la réunion et que, tout congolais est appelé à cotiser ceci à titre purement individuel et volontaire,  a   -t-il  précisé . En guise de clarification le président a informé les participants à la réunion que la célébration du cinquantenaire aura lieu mercredi, le 30 juin 2010 à Dublin et une délégation du bureau de la GCA représentera les congolais de Galway. Mais samedi, 3 juillet GCA et les siens célébrerons donc le cinquantenaire ici à Galway-city dans un hôtel somptueux de la place ; concluant-t-il, avant de passer la parole aux hommes de Dieu qui s’ empressaient de partir.

 

 

Prenant la parole Mr. L’ Évangéliste Léon de BethelAssembly a trouvé très sympathique l’ idée d’ organiser la commémoration du cinquantenaire par la CCI et proposerait qu’ une marche soit organisée ce 30 juin à Dublin pour faire passer un message au gouvernement irlandais afin d’ améliorer les conditions de vie des congolais vivant dans cette contrée ( par condition de vie : immigration, réception et intégration). En ce qui le concerne il trouve plausible que la commémoration se fasse à Dublin sous la houlette de  la CCI. 

 

 

Pasteur LéonKakudji pour sa part a  fait retentir un nouveau son de cloche en martelantqu’ il ne trouve rien d’ embarrassant que la commémoration s’ organise à la fois à Dublin et à Galway. D’ autant plus que tout le monde ne saura pas  faire le déplacement de Dublin et plus particulièrement les femmes et les enfants.

 

 

La version finale et maintenue est que le cinquantenaire se déroule à la fois à Dublin et à Galway. Mercerdi, 30 june et samedi 3 juillet 2010. 

 

 

Au décours de leurs interventions et signe de gratitude exprimé par Jean-Samuel les hommes de Dieu ont été priés de s’ en aller et la réunion a donc continué son cours normal.

 

 

Dans les  préparatifs du cinquantenaire il en restait pour débat : le budget à louer sur l’ événement, le montant de cotisation plus le listing de la population congolaise à galwayet commissions de suivi. 

 

 

I.                   du Budget à louer. 

 

 

 

  1. La Nourriture : € 800
  2. Rafraîchissement: €700
  3. Salle: €500
  4. Invitation: € 100.
  5. DJ/ Musique: € 120.

 

TOTAL:               € 2220 >- 2500. 

 

 

II.                La population Congolaise à Galway. 

 

 

Familles : 42 ou plus 

 

Adultes sans enfants : 22 ou plus 

 

             Enfants : 120 ou plus. 

 

 

Total approximatif :      184 personnes ou plus. 

 

  III.             Cotisation ( Montant) : 

 

 

 

Les couples : € 50 *40= €2000. 

 

 

Les célibataires : € 20 *20=400. 

 

 

IV.              Les Commissions : ci dessous les commissions qui ont été constituées et mises en place : 

 

 

·         Finance : elle se chargera  de l’ élaboration d’ une liste de tous les congolais de galway avec ou sans famille et enfants et récolter leurs cotisations. Elle se compose de personnes ci-après :

 

 

-         Patrick Foré Nlandu 

 

-         EdoKanyinda 

 

-         FranckLomboto. 

 

 

·         Relations publiques :  elle se chargera   de la rédaction des lettres pour le sponsoring ( Citycouncil et les autres compagnies ; et GCA) les invitations, les faire-parts, la publicité de l’ événement et la recherche de la salle. Elle se compose de Mr. Jean-Samuel, FaustinKamba, Brasd’ Or et Christian Kayembe.

 

 

·         Des Achats: cette dernière s’ occupera des achats du rafraîchissement et de la nourriture ( elle est soumise a` l’ aboutissement des démarches de la salle où  la cuisine africaine sera autorisée ou proscrite).

 

 

>Boissons: Tony, Edo, Christian et Bras d’ Or. 

 

 

>Nourriture ( les Mamans) : Patience Bantu et Bijoux. 

 

 

 

·         Musique et Jeunesse: elle agrémentera l’ événement du début jusqu’à  la fin et veillera au transport des instruments, l’ installation, la bonne qualité de la sonorisation et remise en ordre après la cérémonie. Elle est donc composée de : 

 

 

      PatrickEsubu, Daddy et Alain Tshibalabala. 

 

 

Les commissions relatives au programme du jour ainsi que de protocole  seront constituées lors des réunions prévues simultanément au  1er et au 08 mai 2010 dans la même enceinte. 

 

 

 

Il a été demandé  à Mr. TonyMuzinga de répondre aux allégations selon lesquelles il aurait dû  déclaré certains compatriotes travailleurs contribuables dans  BASOLOWA son groupe musical alors qu’ ils y prestaient à titre bénévole. Cet dernier a répondu que ceux derniers devront tout simplement remplir les formulaires des « Revenue » 

 

( office des taxes irlandais)  et les retourner a`qui de droit et il n’ y a rien à  craindre en ce qui le concerne. 

 

 

 

Pour boucler la boucle de la réunion le Président Jean-Samuel a fait appel au sens de responsabilité de tout un chacun afin que l’ organisation de cet événement inédit( la commémoration du cinquantenaire de l’ Indépendance de la RDC à Galway en Irlande)  soit couronnée de succès. Ceci fera la fierté d’ être congolais et d’ appartenir à cette grande nation qui du reste, est le  seul cadeau magnifique, inaltérable,  fertile incarnant l’ espoir de tout un peuple ; un peuple doué  d' hospitalité ayant un coeur inervé par la jouissance dont son irrigation se fait par le sang du nationalisme doublé du patriotisme... oui c’ est le seul cadeau  qu’ Allah ait  fait  aux filles et fils du Congo-kinshasa!  A-t-il conclu d' un ton jovial.

 

 

Débutée à 16 heures la réunion mensuelle s’ est terminée à 19 heures. 

 

 

 

Fait à Galway, le 03 / avril/ 2010. 

 

 

 

Jean SamuelBonsenge-Bokanga. 

 

Président de la Galway Congolese Association ( GCA). 

 

Ci-dessous la liste de ceux qui ont pris part à la réunion mensuelle du mois d’ avril 2010 tenue à la salle des réunions de GalwayCity-Partnership sise : 3 thePlazaHeadfordroad, Galway. Republic of Ireland. 

 

 

    1. Jean-Samuel Bonsenge-Bokanga
    2. Patience Bantu
    3. Bijoux N’ Seya
    4. Évangéliste Léon
    5. Pasteur LéonKakudji
    6. PatrickIkoelenga
    7. Christian Kayembe
    8. Alain Tshibalabala
    9. Olivier Ambele
    10. Dady
    11. Patrick-Foré
    12. Bras-d’ Or Ithere
    13. EdoKanyinda-Ngirumpatse.

 

 

 

 

 

 

004004

 

Posté par jeansamuel à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 mars 2010

PV DE L’ ASSEMBLEE GENERALE DE LA Galway Congolese Association (GCA). 20/03/2010.

PV DE L’ ASSEMBLEE GENERALE DE LA

Galway Congolese Association (GCA).  20/03/2010.

 

Les Congolais se sont retrouvés ce 20  Mars 2010  pour une assemblée générale dans la  salle des réunions de Galway city partnership située au 3ème niveau du building The Plaza sur Headford road. Prevue à 15h00 la réunion a commencé à 15h30.

Avant toute chose le modérateur du jour et président de la GCA Mr Jean Samuel a souhaité la bienvenue à tous les participants et les a invités à se lever pour chanter l’Hymne national  symbole de notre identité nous offerte par le Créateur.

Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour,  à savoir:

1/Bilan de l’exercice 2009

2/Les perspectives d’avenir.

Comme complement à l’ordre du jour le Secrétaire Rapporteur a évoqué la fin du mandat du comité Directeur actuel le mois d’Avril prochain.

A la demande de l’assemblée, le 2ème point a été traité à priori compte tenu de l’ emploi du temps de certains participants à l’ A.G.

Abordant donc ce point Mr Daddy membre du collège des conseillers du Bureau a voulu savoir si c’est la RD Congo ou Basilowa le groupe musical de Mr Denis qui avait participé à la marche de la journée de St Patrick. Aussi a-t-il demandé quels sont les avantages  des Congolais  réunis au sein de Galway Congolese Association.

Dans le même ordre d’idées, Mr Carlos a dit que Basilowa a été enregistré comme etant une asbl (association sans but lucratif) mais certains Congolais membres de Basilowa sont poursuivis pour paiement de tax. Ils étaient enrolés comme travailleurs dans Basilowa sans le savoir. Ce dernier point n’avait pas pu être débattu vu l’absence du responsible de Basilowa. Pour repondre à la première préoccupation, Mr Jean Samuel a precisé que les 2 groupes à savoir la GCA et Basilowa (groupe musical Congolais) ont fait la marche ensemble pour représenter la RDCongo dans la journée de St Patrick. L’essentiel est que notre pays a été vu par les autorités de ce pays en cette grande journée, ceci etant un bon signe d’intégration. Comme avantages a tirer par les Congolais, il a énuméré: la défence de  nos intêrets au niveau local et national; assistance aux compatriotes qui se trouveraient en situation difficile; représenter les compatriotes Congolais devant l’état irlandais.

Pasteur Gaby de l’eglise de Bethel a aussi ajouté en disant que l’existance de l’association des Congolais est un signe flagrant de notre identité. Mr Patrick a quant à lui appuiyé le point complementaire à l’ordre du jour à savoir la fin du mandat du bureau. Il a dit que les gens murmurent dans la communauté et se demandent si c’est toujours les mêmes personnes qui sont à la tête de l’association, d’où l’importance de parler de mandat.

Pour donner de la lumière sur ce point le Pasteur Gaby de l’eglise Bethel a d’abord dit qu’il appreciait le franc- parler de Mr Patrick car il disait tout haut ce que les autres parlent tout bas. Il a renchéri : les gens doivent comprendre que  les institutions restent et les hommes passent.On devra encourager les Congolais à venir aux réunions mais on ne peut  pas aller les tirer de leur maisons (faisant allusion a lui-même). La  présence de l’eglise de Bethel dans l’AG  de ce jour est pour montrer notre souci de construire a-t-il dit. Il a continué en disant qu’il n’est pas bon que certaines personnes organisent des réunions parrallèles sans que le bureau qui est en fonction soit informé; Créer des groupuscules .Cela détruit. Il est bon de respecter le pouvoir établit c.à.d le comité Directeur en place et ainsi défier les mauvaises langues qui disent que les Congolais n’avancent pas dans ce qu’ils font.

Quant à Papy Bisikita, il ne voit pas pourquoi s’entretuer au moment où personne ne reçoit un salaire. L’évangeliste Léon a dit que nous devons aimer le Congo et non les individus qui dirigent l’association. L’amour de la patrie d’abord.

A la question de savoir si l’association recevait un chèque chaque année de la part de l’Etat Irlandais, l’absence de Mr. Frank le Trésorier n’a pas permis de traiter ce problème en large. Toutefois, Mr. Jean Samuel a expliqué  que l’association recevait de subvention il ya 2 ans mais actuellement il n’y en a plus. Et pour recevoir de l’argent  de l’Etat Irlandais l’association doit faire une demande, donner des raisons(cas de fête de l’indépendance) et attendre la réponse. Pour repondre à l’inquiétude  de Patrick qui disait que le rapport de caisse devrait être publié afin d’éviter les on-dits, Mr Papy Bisikita  a invité les gens à venir aux réunions pour connaître tous les rapports.

Mr Jean Samuel  a dit  que l’eglise et l’association devront travailler ensemble et chacune a un rôle particulier à jouer au sein de la société, tout comme l’organisme humain avec ses differentes parties ; épousant  ainsi l’ approche Durkheimienne sur la cohésion et solidarité sociale.

En plus il ajouté que l’association GCA  voit les intêrets de tous les Congolais  et non d’ une certaine minorité.

Mr Papy Bisikita membre du collège des conseillers a voulu savoir si la Communauté Congolaise d’Irlande (CCI)  utilisait le numéro d’enregistrement de la GCA. Et juste après lui un grand nombre de participants à l’AG  ont évoqué beaucoup de craintes et inquiètudes à propos de la CCI, à savoir:

1.     la CCI se comporte comme donneur d’instructions à la GCA et pourtant cette dernière devrait travailler en collaboration avec la première( CCI ) vu que la GCA a été creée avant;

2.     la CCI semble étouffer la GCA qui n’arrive plus à s’occuper des problèmes locaux ;

3.     les statuts utilisés par la CCI  sont les statuts de la GCA;

4.     le faire-part  pour la journnée du 30 Juin préparé  par la CCI  ne devrait rien  avoir avec la GCA;

5.      la CCI est assimilée  au PPRD le parti politique au pouvoir en RDCongo;

6.        le président de la GCA est en même temps vice-président de la CCI;

7.        la crédibilité de la GCA est en baisse à cause de la CCI;

8.        l’image que la CCI donne est celle de donneur d’injonctions à d’autres groupes.

Mr Daddy du collège des conseillers  a souhaité que la politique soit dissociée de l’association. Et Mr Edo Kanyinda a quant à lui exhorté  tout le monde à user de prudence dans la manière  dont il reçoit les informations car certaines sont données dans le seul but de détruire.

Le président de la GCA  s’est évertué  à apaiser les esprits en donnant l’ ébauche de la génèse de la CCI. Il a dit que la philosophie de créer la CCI tire son essor à l’ existence et au savoir faire de la GCA. Tout était parti  du deuil de Castlebar et les consultations  avec le groupe d’ Initiateurs de la CCI  avaient dès lors commencées. La CCI  est un symbole d’Unité pour traiter les problèmes de toute la communauté Congolaise d’ Irlande en générale. La GCA ne devrait donc pas s’isoler et traiter ses propres problèmes en solo et en  égoiste. Il a confirmé que la CCI n’utulisait pas le numéro d’enregistrement de la GCA. La CCI  a son propre numéro d’enregistrement; pour preuve il a invité les partcipitants à se référer au papier à en-tête de la CCI, le numéro d’ enregistrement de la CCI s’y trouve au bas de la page.

. La GCA est et reste autonome.Il a aussi précisé que la CCI était une structure  apolitique qui regroupe toutes les couches de la communauté Congolaise en Irlande à savoir les eglises; les individus; les parties politiques; les groupes musicaux et folkloriques, les clubs ethniques, tribaux et sportifs etc...

Les membres de la CCI sont tous dépourvus de la couleur des organisations d’où ils viennent. C’ est pour traiter des problèmes d’ intêret commun et d’ ordre national que toutes ces organisations se rassemblent au sein de la CCI.

Il a  continué  en demandant  à l’assemblée de se décider sur la journnée du 30 Juin. Sur ce point l’AG a dit qu elle trouvait plausible d’ en faire à la réunion prochaine prévue dans une semaine.

Mr Papy Bisikita Conseiller, a demandé que le terme  “président” soit aboli conformément aux statuts et utiliser plutôt celui de “ Secrétaire  Général”.  Mr Jean Samuel a précisé que le terme “président “ a été accepté en son temps par le comité Directeur. Ce point n’avait pas engendré de débat.

Vers 17h00 Mr Ernest Bishop de Galway City Partnership GCP était venu donner un message aux Congolais réunis en AG. Il a dit que les finances à la disposition de GCP ont été révues à la baisse. Il a demandé la GCA de soumettre à l’instar de tous les autres groupes un plan d’actions annuel de façon à permettre au GCP de faire son budget .En plus il a dit qu’il va envoyer un formulaire à la GCA  pour permettre à ses membres d’enregistrer tout incident à connotation raciste qui nécéssiterait l’intervention de GCP , comme le cas des difficultés que les Taximen rencontrent. Ceci leur permettra de constituer une base des preuves à présenter aux autorités gouvernementales et la police ( garda) envue d’ endiguer le racisme qui sévit avec accuité méconnue dans ce pays.

Il pourra dans le futur visiter la GCA  2 ou 3 fois par an avait-il conclu. A la question lui posée par Mr Jean Samuel concernant l’assistance pour les festivités du 30 Juin, Mr Ernest a dit que la GCA pouvait  toutefois introduire sa demande et attendre la réponse bien que les chances pour être servi  sont minimes. 

Après son intervention l’AG a continué son cours. Mr Christian Kayembe membre du bureau chargé des relations publiques avait demandé à ce que les structures internes de l’association soient rétablies avant de lancer toute autre activité. Dans le même ordre d’idées Mr Daddy a souhaité voir tous les linges sales se laver en famille et le bureau de la GCA  continuer son travail.

Dans les divers il a été décidé que les 4 nouveaux  venus membres de la communauté récévront  le prospectus  d’informations sur la GCA.

Les participants ont été informésde la sortie officielle de la CCI ce 30 Juin 2010  et que tout Congolais est appelé à participer et cotiser financièrement selon le Faire-part distribué à tous les Congolais.

En guise de conclusion après débat et délibération sur les  perspectives d’avenir, il a été décidé que:

-         le Bureau actuel puisse continuer son travail  jusqu’à nouvel ordre;

-         le Bureau puisse reprendre son calendrier  des réunions mensuelles c.à.d chaque dernier week-end du mois;

-         tous les autres membres du Bureau qui avaient boycotté les réunions s’engageaient à revenir;

-         la démocratie et la transparence vont régner et guider tous les débats et toutes les décisions dans le futur;

-         une réunion mensuelle sera convoquée le 3 Avril 2010 et le débat sur la journnée du 30 Juin sera alors à l’ ordre du jour;

-          quelque chose sera organisée la journnée du 30 Juin 2010 et les Faire-part apprêtés.

Pour terminer le président de la GCA  Mr Jean Samuel a félicité  les participants pour leur présence. Il a loué l’esprit nouveau qui avait régné  tout au long des débats et a souhaité voir cet esprit continuer.

Il a exhorté tout le monde à la ponctualité et  que chacun puisse jouer son rôle sans faille. Le 2ème point inscrit à l’ordre du jour  n’a pas pu être abordé.

La réunion de l’AG  s' est terminée  à 18h45 avec une prière dite par Mr Daddy, membre du collège des conseillers.

IL n’y avait pas de personnes excusées.

 

Ci-dessous les participants à l' AG:

 

1/ Papy Bisikita

2/ Jean Samuel Bonsenge-B.

3/ Olivier Karava

4/ George Tshilumba

5/ Patrick F. Nlandu

6/ D. Besquin

7/ Faustin Kamba

8/ Pasteur Gaby Tshimanga

9/ Evangelist Leon

10/ Daddy

11/ Philip Toko

12/ Carlos Kumoka

13/ Bras-d’Or Ithere

14/ Patrick Ikoelenga

15/ Hubert Mukuna

16/ Christian Kayembe

17/ Manda Ilunga

18/ Eric Mufambala

19/ Prince Makengo tel: 0872656461

20/ Edo Kanyinda-N.

 

Fait à Galway, le 20/03/2010

Le Secrétaire-Rapporteur.                        

MR FAUSTIN KAMBA                        

Vu et approuvé par Jean-Samuel Bonsenge-B.

Président de la Galway Congolese Association.

Posté par jeansamuel à 20:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mars 2010

Parade: St. Patrick' s Day 2010

007Saint Patrick est célébrée le 17 mars par les Irlandais pour honorer

Saint Patrick, un missionnaire qui a converti l'Irlande au christianisme.

-Mais qui était donc Saint-Patrick ?

Maewyn Succat était un jeune catholique qui vivait en Ecosse. A l’âge de seize ans il fut

enlevé par des pirates et vendu en Irlande. Après six ans de captivité, il réussit à

s’échapper et gagna la France où il devint tout d’abord prêtre puis évêque.

Le Pape lui donna le nom de

« Patricius »

et lui confia la mission de convertir l’Irlande 

au Christianisme. Ce n’est que bien des années après sa mort que l’église le sanctifia.

On dit qu'il a utilisé le trèfle (et ses trois feuilles) pour expliquer le concept de la

Sainte Trinité: le Père, le Fils et le Saint Esprit réunis en un seul… Dieu.

Depuis ce jour, le trèfle est l'emblème national de l'Irlande, et les Irlandais le portent

fièrement à leur boutonnière le jour de la Saint Patrick.

Une légende dit aussi que Saint Patrick a chassé les serpents de l'Irlande et qu’ils ont

été engloutis dans l'océan.

On ne connait pas tout à fait la raison de cette légende, mais on pense que le serpent

étant un symbole païen, cela signifierait que Saint-Patrick a chassé les païens hors de

l'Irlande.

En Amérique aussi, la Saint Patrick est un jour de fête et de réjouissance.

La Saint Patrick a été célébrée pour la première fois, non pas en Irlande comme on

pourrait le croire, mais à Boston (Massachusetts- USA) en 1737.

Inspection Académique du Puy-de-Dôme – Service des Langues Vivantes – Sylvie Hanoteaux

Posté par jeansamuel à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2009

VISITE

iremapTrès Chers Compatriotes, nous venons de Ballyhaunis où sont logés circa 85 congolais venus de l' Est de la RDC. Nos frères et soeurs ont été très ravis de nous voir. Ils ont été surpris d' apprendre que la communauté congolaise d' Irlande s' estime à plus de 4.000 congolais. Ils nous ont présenté leurs doléances et nous en avons pris acte. Aussi nous nous sommes très longuement entretenus avec la Responsable du Ministère d' Intégration Madame Deirdre, elle nous a fait état des besoins de la communauté qu' elle coordonne. Aussi elle a suggéré que nous ( la communauté congolaise d' Irlande) puissions travailler en étroite collaboration pour réussir l' intégration de nos frères et soeurs dans ce pays. Une autre rencontre est programmée dans un très proche avenir.

La délégation était composée de moi-même Jean-samuel Bonsenge, Pasteur Gaby Tshimanga, Pasteur Gabrielle Londa, Evangéliste Léon, Patrick ESUBU, Baby NZAU, Blaise IYUKE.

Mes salutations patriotiques!

Jean-Samuel Bonsenge

Président Galway Congolese Association

Vice-président CCI

Posté par jeansamuel à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2008

Message du Président de la Communauté Congolaise d’Irlande, à l’occasion du nouvel an 2009

Message du Président de la Communauté Congolaise d’Irlande, à l’occasion du nouvel an 2009

                                                                                Dublin, le 20 décembre 2008.

Chers Compatriotes,

Bientôt, l’année 2008 sera derrière  nous. 2008 nous aura laissé des souvenirs, bons pour les uns mais aussi et malheureusement, des mauvais pour certains d’entre nous.

L’année qui s’écoule nous aura  marqué par des faits douloureux :

  1. Nous avons été dévastés par la  perte d’une des nôtres que la mort  nous a arrachée à fleur de l’age. En effet, le décès de notre sœur Honorine  à Castlebar a été une tragédie pour la Communauté toute entière. La déchirure de nos cœurs ainsi que la douleur dans notre chair perpétuera à jamais la mémoire de notre sœur.

  2. Notre pays a été et demeure encore victime des violences dues aux ennemis de notre peuple. Nkundabatware a fait et fait encore couler  le sang de nos frères et sœurs innocents sur le  sol de nos ancêtres. Notre seul tort c’est d’appartenir à un pays riches en minerais, en faune et en flore. Nous sommes victimes de notre hospitalité légendaire. Notre douleur est d’autant plus grande qu’en cette période des fêtes, des familles sont déplacées, loin de leurs demeures, d’autres sont soit endeuillées soit séparées ! Nos pensées et nos prières vont à eux tous. Notre action pour 2009 sera pour une grande part consacrée à chercher à  les soutenir dans la  mesure de nos possibilités.

Cependant, l’année qui s’achève  nous aura donné l’occasion de nous asseoir et de réfléchir sur les moyens de nous unir en tant que fils et filles d’un même pays, dans le but

de faire face aux multiples défis de la vie quotidienne dans notre pays d’accueil d’une part, et de l’autre, d’avoir un regard sur la situation de notre pays le Congo.

Nos réflexions ont abouti par la constitution de la CCI (Communauté Congolaise d’Irlande).

Pour la première fois, nous Congolais, hier la risée des autres Communautés venons de démontrer que nous pouvons transcender nos différences ainsi que nos divergences pour servir notre cause commune. La CCI est en pleine construction et les travaux progressent dans le bon sens.

Chers frères et sœurs,

Dieu ne nous a pas créé pareils ! En effet il y a parmi nous :

Des croyants et des non-croyants ;

Des géants et des moins grands ;

Des bruns et des foncés ;

Des forts et des faibles ;

Des Hommes et des Femmes ;

Des réfugiés et des demandeurs d’asiles ;

Des résidents avec permis humanitaire et d’autres ;

Des malades et des bien-portants ;

Des prisonniers et de gens libres ;

Des professionnels et des manœuvres ;

Des Bakongo et des Baluba ;

Des Baswhili et des Bangala ;

Etc.

Cette diversité est une richesse. Une Communauté n’est forte que lorsqu’elle est UNIE dans sa Diversité.

Notre slogan pour l’année à venir sera : « L’Unité est notre Force ». 

Donnons-nous la  main en toutes circonstances et restons unis tout en acceptant  nos différences.

« …que l’humilité nous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de nous-mêmes ; que chacun de nous, au  lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres… »

Au nom du Comité Provisoire de Pilotage de la Communauté et en mon nom propre, nous vous disons :

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2009.

QUE CETTE ANNEE NOUVELLE APPORTE BONHEUR, PAIX, LONGEVITE ET PROSPERITE A CHAQUE CONGOLAIS D’IRLANDE.

Justin Pambi

______________

Président

Mob. : 0868637991

Posté par jeansamuel à 00:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 août 2008

La Coordination générale des Congolais de l’étranger

A l’issue de la 1ère phase des assises nationales de Kinshasa

Les Congolais de l’étranger ont mis sur pied une Coordination générale pour les gérer

Les rideaux sont tombés, le samedi 2 août 2008, sur la première phase des travaux du Forum national des Congolais de l’étranger. A l’issue de cette étape, les participants ont mis sur pied une association sans but lucratif dénommée Coordination des Congolais de l’étranger.

La clôture de la première phase du Forum national des Congolais de l’étranger a eu lieu, le samedi 2 août dernier, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Cette cérémonie a été présidée par la vice-ministre en charge des Congolais de l’étranger, Colette Tshomba Tundu.

Au cours de cette cérémonie, les participants ont suivi, tour à tour, le rapport des travaux en atelier, ainsi que les allocution de circonstance.

Axé sur « La mobilisation des Congolais de l’étranger (CDE) et l’identification de leurs expertises », le premier atelier a formulé un certain nombre des recommandations. En ce qui concerne le lien juridique entre les CDE et la RDC, les participants ont recommandé la reconnaissance de la double nationalité. Et ce, dans le respect de la Constitution. Ils ont aussi proposé aux autorités congolaises de revisiter les accords bilatéraux entre la RDC et les autres pays en matière de l’obtention des visas… Pour ce qui est de la mobilisation des CDE, il a été demandé à la vice-ministre des Congolais de l’étranger d’intensifier la campagne de sensibilisation des CDE à travers le monde. Les participants ont également suggéré la création d’une banque de données en préservant la confidentialité des données recueillies, ainsi que la création d’un fonds des CDE pour la reconstruction de la RDC, avec au moins 1.000.000 USD.

Le rapport du deuxième atelier relatif à « La problématique d’intégration des CDE dans les pays d’accueil » a été déclaré non conforme aux conclusions des membres de la Commission.

Le troisième atelier a abordé la question du « Cadre fédérateur des CDE ». A ce sujet, les membres de la Commission ont pris la décision de mettre sur pied une association sans but lucratif dénommée « Coordination générale des Congolais de l’étranger ». Son siège social est provisoirement installé à Kinshasa, au ministère des Affaires étrangères. Cette nouvelle structure a pour objectifs : représenter les CDE auprès des institutions de la RDC, promouvoir l’image du pays à l’étranger, protéger les droits et les intérêts des Congolais de l’étranger…

EXHORTATION

Dans son mot de circonstance, la déléguée des CDE, Mlle Giselle Mandayila, a salué les efforts fournis par les organisateurs du premier forum national de Kinshasa, avant d’indiquer que la République démocratique du Congo a besoin de moyens internes et externes pour sa reconstruction. Raison pour laquelle, elle a convié tous les Congolais à s’unir pour réussir ce pari.

A en croire Mlle Giselle, « la question des migrations doit être placée au cœur des pays africains en général et de la RDC en particulier ».

Prenant à son tour la parole, la vice-ministre des Congolais de l’étranger, Colette Tshomba, a, d’entrée, rendu grâce à Dieu qui a permis la tenue du premier forum national de la diaspora congolaise. Dans le même registre, Mme la vice-ministre a rendu également un hommage déférent au président de la République, Joseph Kabila, dont la ferme détermination a permis le rétablissement de la paix et la sécurité, éléments sans lesquels, les assises de Kinshasa n’auraient pas eu lieu.

Parlant des Congolais de l’étranger, Colette Tshomba a indiqué que ces derniers ont eu des informations relatives à la situation de leur pays qu’est la RDC. Et d’ajouter que leurs réflexions ont permis de traduire les préoccupations communes en recommandations.

Au demeurant, la vice-ministre a fait remarquer que « les belles paroles d’un homme en face d’une femme convoitée ne valent rien du tout si elles ne sont pas traduites en actes ». Une façon pour Colette Tshomba de demander à la diaspora congolaise de mettre en pratique l’engagement qu’elle a prise à l’issue des travaux de Kinshasa : celui d’apporter leur contribution au développement de la RDC.

A noter que la journée du 3 août a été consacrée aux visites dans des hôpitaux de la capitale et au site des Bonobo. Tandis que celle de ce lundi 4 août sera consacrée au secteur de la santé.

Posté par jeansamuel à 18:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]